Les chiffres du chômage baissent : une illusion d’optique

L’Onem a publié les chiffres du chômage pour 2016. Le nombre total de chômeurs est certes en baisse, mais la raison n’est pas que l’économie fonctionne mieux. D’abord, il y a les chômeurs qui sont arrivés en fin de droits ou qui ont perdu leurs allocations d’insertion. Et puis, il y a les chômeurs qui partent à la pension… avec la crise, les travailleurs ont moins d’enfants, cela fait aussi baisser les chiffres artificiellement.
Alors, non, le gouvernement ne peut pas prétendre avoir créé de l’emploi. Et quand bien même, il a tout fait pour que les patrons qui embauchent bénéficient de salaires réduits et de flexibilité accrue. Le chiffre qui compte, ce n’est pas l’emploi, mais la misère qui, elle, a augmenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.