Cap 48 et les défaillances des services publics

La campagne « Cap48 » qui a battu son plein la semaine dernière a permis de récolter plus de 6 millions d’euros, essentiellement grâce aux dons individuels. Cet argent est destiné à financer des projets « favorisant l’inclusion des personnes handicapées et des jeunes en difficulté. » D’autres organisent des courses pour financer la recherche contre le cancer. Cela montre que, quoi qu’on en dise, la majorité des travailleurs, même s’ils ne sont pas riches, sont généreux et solidaires avec les plus démunis d’entre nous.  Mais il est tout simplement scandaleux que ce genre d’initiative et d’appel à la solidarité individuelle soit nécessaire. Tous ces secteurs doivent être financés, de manière structurelle et durable, par de l’argent public !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.