L’extrême droite est dans la rue

Dimanche 16 décembre, environ 5000 manifestants d’extrême droite se sont sentis en force pour manifester à Bruxelles contre le “Pacte migratoire”. Ils avaient initialement prévu de marcher sur le Parc Maximilien pour y terroriser les migrants. La misère pour les travailleurs, la démagogie raciste d’une fraction de la classe politique bourgeoise font pousser des ailes à cette fange de la société.
La police a été bien plus clémente à leur égard qu’avec les gilets jaunes et les grévistes en général. Il est vital que nous ne nous laissions pas la rue à l’extrême droite. Le 16 nous étions un peu plus de 1 000 dans la rue contre l’extrême droite, il faudra que le 12 janvier prochain nous soyons des milliers. Il serait d’ailleurs nécessaire et normal que les organisations syndicales mobilisent. Mais la victoire contre l’extrême droite se fera dans les entreprises, par la grève, lorsque la classe ouvrière reprendra confiance en ses propres forces et fera reculer la bourgeoisie et les patrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.