La misère dès le landau

Selon une étude menée par la Fondation Roi Baudouin, quatre enfants sur dix grandissent à Bruxelles dans une famille pauvre au logement insalubre. Cette situation intolérable, dont la cause principale provient de l’aggravation des conditions de vie des parents, empêche aujourd’hui des dizaines de milliers d’enfants de vivre dans un environnement sain. Plus les années passent et plus la situation s’aggrave. Le patronat poursuit inlassablement ses attaques contre les classes populaires et fait reculer leurs conditions de vie, si bien qu’aujourd’hui, même avec un emploi, de nombreux travailleurs ne parviennent pas à joindre les deux bouts. Pour les uns, le capitalisme est un véritable conte de fées, pour les autres, un cauchemar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.