Du poing sur la table !

Depuis le 18 décembre, la direction de Coca-Cola Belgique voudrait jeter 130 travailleurs sur le pavé. Elle nous sort encore la bonne vieille soupe des négocia-tions interminables pour le bien commun et, comme d’habitude, les syndicats, eux, se dirigent vers cette voie de garage. Ce n’est pas ça qu’il faut aux travail-leurs ! Les grèves et l’enthousiasme de 1996, lors de la fermeture des Forges de Clabecq, ont montré que c’est lorsque les travailleurs tapent du poing sur la table que les patrons reculent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.