Les politicards et leurs promesses

Les politiciens qui hier avaient assuré, la main sur le cœur, qu’ils soutiendraient la loi sur la dépénalisation de l’avortement viennent de la renvoyer en commission, de qui revient à l’enterrer pour des mois ou des années.  C’est la routine pour ces politiciens dont le seul objectif est d’obtenir des postes au gouvernement et qui se moquent bien des promesses qu’ils avaient faites la veille. Il n’y a qu’en leur bottant une bonne fois les fesses qu’on leur fera comprendre que le corps des femmes n’appartient qu’à elles seules et qu’ils n’ont rien à leur imposer !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *