Les vrais responsables

Le procès de la petite Mawda, tuée par une balle perdue lors d’une poursuite par la police, s’est ouvert récemment. Tenus pour responsables de trafic d’êtres humains et du meurtre de la petite fille, le chauffeur et le convoyeur de la camionnette qui transportait les migrants risquent 7 ou 10 ans de prison. Pas de doute, il est ignoble de se faire de l’argent sur le dos de pauvres gens qui cherchent à fuir la misère ou la guerre. Mais ça ne justifie pas de blanchir le policier qui a tiré sur une camionnette remplie d’hommes, de femmes et d’enfants. Quant au gouvernement et tous ceux qui provoquent les crises et les guerres que ces gens fuient ou qui ferment toutes les portes aux réfugiés, ils ne sont même pas inquiétés ! Cela n’est possible que dans une société aussi cupide que la nôtre, qui écrase constamment les plus pauvres, qu’ils viennent d’ici ou d’ailleurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *