Levée des brevets : Joe Biden, le cynisme du capitalisme

Le soutien du président américain à la levée des brevets sur les vaccins anti-Covid a pris tout le monde de court. Mais c’est hypocrite. Les sociétés américaines Pfizer et Moderna, qui ont une longueur d’avance sur leurs concurrents, ont déjà engrangé de juteux bénéfices grâce à des vaccins coûteux. Même en cas de levée de tous les brevets, elles seraient bien moins impactées que les autres. Par ailleurs, les États-Unis continuent à bloquer l’exportation de composants indispensables en limitant ainsi la production mondiale. En matière de cynisme, on ne peut pas faire mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.