La raison d’être de la direction

Chaque année, la Stib empoche plusieurs millions d’euros d’amendes sur le dos de ceux qui n’ont pas assez d’argent pour se payer les transports. Même en 2020, en pleine pandémie, c’est encore 2 600 000 euros qu’elle a empoché de cette manière. Meuh Meuh et sa bande sont engagés par la Région pour racler les fonds de tiroirs et récolter le plus d’argent possible, quels qu’en soient les moyens, quitte à faire les poches des pauvres… La politique d’austérité se fait à tous les niveaux et c’est la raison du contrôle des voyageurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.