Un automne social trop poussif

Thierry Bodson, le président de la FGTB, annonce un premier rassemblement syndical pour ce 21 septembre avant une grève générale prévue dans la première quinzaine de novembre. Alors que les prix continuent de flamber et que les travailleurs ont toujours plus de mal à joindre les deux bouts, ce calendrier d’action sociale est bien trop timoré. Face à un patronat prêt à tous les sales coups, il est plus que temps de durcir le ton et de faire payer aux capitalistes qui se gavent sur notre dos une augmentation immédiate des salaires et des allocations sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.