L’État : un patron au service des capitalistes

Bpost, entreprise publique belge, a remis une offre non contraignante sur une participation de 51% dans la poste roumaine. Àprès un contrôle des comptes et des négociations avec le gouvernement roumain, une offre contraignante devrait être remise à la fin du processus. Or la privatisation de Bpost est dans les cartons du nouveau gouvernement, l’État belge agit donc comme agent des actuels et futurs actionnaires de l’entreprise. Cet achat illustre bien à quel point la construction européenne est surtout un marché permettant aux spéculateurs de faire fructifier leur capital au-delà des frontières !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.