Le travail est de plus en plus précaire

En 2014, 7,5% des travailleurs en Belgique ont vu leur contrat à durée déterminée arriver à échéance. La proportion de travailleurs sous contrat temporaire est passé en un an d’un peu moins de 9% à près de 12%. Depuis l’introduction du statut unique et la suppression de la période d’essai en 2014, les patrons ont de plus en plus engagé à durée déterminée. La précarité touche particulièrement les femmes et les travailleurs de moins de 25 ans dans des secteurs comme l’Horeca ou la distribution. Pour augmenter leur profits, les patrons veulent des travailleurs exploitables et jetables à merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.