Bouches cousues

Les scientifiques qui font partie du « Gems », le groupe d’experts chargés par le gouvernement de le conseiller pour gérer la crise sanitaire, ont reçu l’obligation de signer un accord de confidentialité. Ainsi, le gouvernement pourra librement interpréter les données fournies par ces scientifiques, tout en les menaçant de se retourner contre eux si jamais il leur venait à l’idée de révéler des choses gênantes. La vérité a toujours dérangé les politiciens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.